Haïti Priorise
Home Menu

S’attaquer à un dixième des décès des Haïtiens et aider l’environnement

Cela semble presque trop beau pour être vrai : un unique investissement de développement qui s’attaque à une des plus grandes causes de mortalité en Haïti et en même temps lutte contre la déforestation et la pollution.

Lire la suite

Pollution de l’air

La pollution de l’air domestique par des combustibles solides a été la cause d’un décès sur dix en 2016, faisant plus de 8 200 morts. 

Les effets sur la santé causés par la cuisson avec des combustibles solides comprennent les cardiopathies ischémiques, les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les cancers du poumon et les maladies pulmonaires obstructives chroniques.

Très peu de ménages ont adopté les cuisinières améliorées qui sont plus efficaces et plus propres lorsqu’elles fonctionnent. Le GPL a le plus faible taux d’utilisation dans les Amériques. 

Les combustibles biomasse sont chers, reflétant la rareté des terres boisées. Un kilogramme de charbon de bois coûte presque cinquante cents US. Ainsi, un ménage peut dépenser jusqu’à un dollar par jour pour le charbon de bois, dans un pays où la Banque mondiale estime que plus de la moitié la population vit avec moins de 1 dollar par jour en 2012.

Les avantages et les coûts des modes de cuisson pour le contrôle de la pollution atmosphérique des ménages image

Les avantages et les coûts des modes de cuisson pour le contrôle de la pollution atmosphérique des ménages

Entre 70 % et 95 % de l’énergie utilisée pour la cuisson en Haïti provient du bois et du charbon de bois, ce qui est préjudiciable pour les forêts du pays. La superficie des forêts originelles est maintenant de seulement 3,5 %, selon la FAO (2015), alors que d’autres sources la place jusqu'à 30 %.

Lire l'analyse complète